Chargement Évènements

Un concert à deux voix, un violoncelle, un clavier, des percussions.
Les chansons disent l’amour et sa face B la détestation. Le « j’aime, j’aime pas», voire les deux en même temps. Elles mettent en jeu les amours et les passions. Elles sont traversées par les créatures des contes – celles qui font peur – par les personnages des histoires du soir – ceux pour s’endormir.
On y croise les enfants, les frères, les sœurs, les parents, les grands parents, les amis, la maîtresse, le maître…
On y aperçoit les animaux, les doudous, les héros de l’enfance, la nature, la pollution, les sensations…
©Marie Normand